Retour à la programmation

Entretien avec Larry Tremblay

Samedi 23 octobre

Rencontre

À la Maison de la littérature et en ligne

40, rue Saint-Stanislas

17 h 00
Gratuit

Larry Tremblay a publié une trentaine de livres comme auteur dramatique, poète, romancier et essayiste. Son œuvre a été traduite dans près d’une trentaine de langues. En 2011,Cantate de guerre (Prix SACD et Prix Michel-Tremblay 2012) ouvre la saison du Théâtre d’Aujourd’hui à Montréal dans une mise en scène de Martine Beaulne. En 2014-15-16, L’Orangeraie remporte une quinzaine de prix dont le Prix des libraires du Québec, le Prix des collégiens et le Prix des lycéens Folio et se retrouve dans plus d’une vingtaine de pays. En 2015, Claude Poissant met en scène Grande écoute (Théâtre PÀP). En 2016, Larry Tremblay adapte au théâtre son roman L’Orangeraie que Claude Poissant met en scène au Théâtre Denise-Pelletier à Montréal et au Trident à Québec. Il publie un nouveau roman, L’Impureté, et crée aussi deux nouvelles pièces : Le Joker, au Théâtre de Quat’Sous (mise en scène d’Éric Jean), et Le Garçon au visage disparu, produit par Le Clou (mise en scène de Benoît Vermeulen). En 2017, son roman graphique Même pas vrai, illustré par Guillaume Perreault, remporte le prestigieux Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse. En 2018, Le Théâtre de l’œil produit son texte pour enfant Marco bleu, mis en scène par Martine Beaulne et André Laliberté. En 2019, il publie un récit poétique, L’Œil soldat, et Le Deuxième mari, son cinquième roman. Son dernier roman, Tableau final de l'amour, paraît en 2021 à La Peuplade. Larry Tremblay a été professeur à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM où il a enseigné le jeu et l’écriture dramatique jusqu’en 2009. 

 

Animation : Christiane Vadnais

 

L'entretien sera diffusé simultanément sur la page Facebook de Québec en toutes lettres, puis sera mis en ligne sur la chaîne YouTube du festival. 

 

Merci à BCF Avocats d'affaires, partenaire présentateur des entretiens et des journées de réflexion.

 

  

 

 

Photo : Bernard Préfontaine